Blanc-Joli

Voici Blanc-Joli !
Cet album raconte l'histoire d'une Blanche-Neige qui n'aurait pas été une fille. Tous les personnages féminins de l'histoire originale sont masculins et vice-versa. Nous sommes partis de la version des frères Grimm. Il paraît que les contes traditionnels sont machistes. Que se passe-t'il si on inverse les rôles ?

Introduction.

Alors qu'il cousait négligemment en regardant la belle neige au dehors, un roi se piqua le doigt avec son aiguille et trois petites gouttes de sang tombèrent sur la neige. C'était si beau, ce rouge sur la neige, qu'en le voyant, le roi songea...

Le futur papa de Blanc-Joli se pique le doigt et saigne

Etre papa

Ah ! Si je pouvais être papa !
D'un petit garçon comme moi
Ce garçon grand deviendrait roi..

Ah ! Ses lèvres rouges comme mon sang
Ses cheveux noirs et sa peau blanche
Fruit de ma chair et de mon sang

Ah ! Quel bonheur d'être papa
Voilà mon fils est le plus beau
Blanc-Joli de profil Même s'il n'est pas le plus costaud…

Narration (2)

Mais juste après sa naissance de Blanc-Joli, le roi mourut. Au bout d'un an, la reine prit un autre mari qui était très beau, mais si fier et si orgueilleux de sa beauté qu'il ne pouvait supporter qu'un autre le surpassât. Il possédait un miroir magique avec lequel il (pouvait parler toute la journée quand il allait s'y contempler) parlait quand il allait s'y contempler:

Le beau-père devant le miroir

Face au miroir

Face au miroir...
Miroir gentil miroir
Pas d'étourderie, aucun oubli aujourd'hui
dans toute la contrée,
y a t'il un visage plus joli par ici
Dis moi surtout la vérité
sinon tu finiras, finiras fracassé

J'ai ôté tous mes bigoudis
j'ai même brossé et coiffé mes deux sourcils
mes cils sont bien agrandis
y a t'il un regard plus joli par ici
Dis moi surtout la vérité
sinon tu finiras, finiras fracassé
Le beau-père regarde Blanc-Joli de travers
Mes lèvres sont roses et vernies
mes dents sont bien brillantes et même reblanchies
mon nez est poudré et petit
y a t'il un sourire plus joli par ici
Dis moi surtout la vérité
sinon tu finiras , finiras fracassé

Oh roi ! Très joli roi.
Ta silhouette exquise, tes vêtements élégants
font de toi un très beau roi
que tout le monde envie mais je dois être franc
Blanc-joli est splendide, beaucoup plus beau que toi !
Voilà la vérité, ne me fracasse pas !

La chasseresse lève son couteau sur Blanc-Joli

Narration (3)

Le roi furieux exigeât qu'une chasseresse tue Blanc-Joli sur le champ et lui ramène son cœur pour preuve. La femme ne put accomplir cette besogne : elle tua à la place un cerf et laissa Blanc-Joli s'enfuir dans les bois.

La fuite

Passe par là
dans les bois
par ici
Blanc Joli
La chasseresse laisse partir Blanc-Joli un p'tit pas
de souris
un grand saut
de crapaud
une grosse branche
à plat ventre
un fossé
vite passé
à quatre pattes
en toute hâte
il ne faut
pas traîner
prends tes jambes
à ton cou
ton courage
à deux mains
Blanc-Joli est perdu dans la forêt sans savoir quand ni où
va chercher ton destin

( Saurez vous reconnaître les bruits et cris d'animaux dans cette chanson ?)

Regarde par là
Tout au fond des bois
Cette maison minuscule
Entre sans calcul !

Narration (4)

Blanc-Joli arrive près de la maison Blanc-Joli entra dans cette maison où tout était petit depuis les meubles jusqu'à la vaisselle. La table était mise. Affamé, il grignota un morceau de pain et but une gorgée de café. Fatigué, il trouva la chambre et alla se reposer dans l' un des 7 qui s'y trouvait. C'est alors que les naines rentrèrent chez elles…

Le blues des naines

Après une dure journée
les naines sont arrivées
vite elles ont déchanté
qu'était il arrivé?
Blanc-Joli entre dans la chambre Ecoutez les crier (Bis)
héhéhé...

Qui a donc mis son nez
dans ma tasse à café
qui a donc mis les pieds
dans mes patins dorés
qui a donc mis les mains
sur mon morceau de pain

Si je trouve le c'étin
qui a trouvé malin
de grimper sur mon lit
ça ira mal pour lui
et puis dans mon armoire
regardez ce bazar

Les naines trouvent Blanc-Joli Ça commence à bien faire
faut tirer ça au clair
Allez mes petites amies
toutes sus à l'ennemi
mais qui est ce qui ronfle ici
passez moi le fusil

C 'est parfois dur la vie
quand on est tout petit...
tout est bien compliqué
quand on est diminué
mais parfois les surprises
valent la peine d'espérer....

Le beau-père déguisé en colporteur trouve la maison

Narration (5)

Et pour une surprise, c'était une surprise de taille ! "Le joli enfant ! Comme il est mignon !" s'écrièrent elles. Blanc-joli raconta son histoire. Les naines lui proposèrent de vivre avec elles en échange de quoi Blanc-Joli prendrait soin de leur ménage. Ainsi vécurent-ils quelques temps jusqu'à ce que le beau-père, averti par son miroir magique, décide de se débarrasser lui-même du trop joli garçon.

Le tango de l'assassin

Le beau-père serre le lacet

Comme,
Ce blanc joli trouble encore ma vie
Il,
me faut mettre les points sur les i
l'envoyer faire un voyage
bien au delà des nuages
dormir en somme...

J'ai,
Un gilet fermé par un lacet
Si,
je parviens à le serrer assez
il flétrira à jamais
Une naine coupe le lacet le plus beau je deviendrai
facile en somme....

J'ai un peigne aussi tout empoisonné
si
dans ses cheveux je peux le planter

il flétrira à jamais
le plus beau je deviendrai
facile en somme...

en,
fin et pour vraiment en terminer
Le beau-père propose de peigner Blanc-Joli il
reste la pomme toute ensorcelée
s'il en prend une bouchée
le plus beau je deviendrai
TERRIBLE en somme...

Narration (6)

Hélas, Blanc-Joli croqua la pomme et tomba mort sur le plancher. Très tristes à leur retour, les naines ne purent se décider à l'enterrer. Elles lui firent faire un cercueil de verre afin qu'on pût le voir de tous les côtés… Le poison du peigne fait effet

Le cercueil de verre

Tu ne bouges plus toi
tu te reposes là
tu peux bien dormir
personne ne viendra défaire ton sourire
mon si bel ami, tu peux te réjouir..

J'ai gardé en moi
tes rires, ta voix
tes petits pas et tes soupirs
quand tu craignais encore que viennent les chasseurs
quand tu croyais facile que l'on brise ton cœur

Blanc-Joli croque la pomme refrain (x2):
Un jour les gens s'en vont
mais leur musique toujours
habite dans nos maisons
malgré les murs de verre
et le froid des hivers
pour toujours nous les gardons (pas la 2ème fois)

Tu ne réponds pas
tu te moques de moi
je te fais sourire
tous mes petits soucis, tous mes petits tracas
sont des grains de sable que le vent chassera
Les naines pleurent Blanc-Joli
Tu ne bouges plus toi
tu te reposes là
moi je n'ai plus rien à dire
si ma peine s'en va, c'est que tu es bien là
et qu'il faut bâtir de nouveaux souvenirs
refrain

Narration (7)

Et puis un jour, il arriva qu'une princesse, qui s'était égarée dans la forêt, passa la nuit dans la maison des naines. Elle vit sur la montagne le cercueil Une princesse arrive dans lequel était exposé Blanc joli, qu'elle admira beaucoup. Ne pouvant plus vivre sans l'admirer, elle demanda aux naines émues d'accepter de lui donner. Mais quand les serviteurs le chargèrent sur leurs épaules, ils trébuchèrent contre une racine, et la secousse fit rendre à Blanc joli le morceau de pomme qui lui était resté dans le gosier. Ainsi libéré, il ouvrit les yeux soulevant le couvercle de verre et se redressa, ayant retrouvé la vie. Alors Blanc-Joli s'éprit de la princesse et leurs noces furent célébrées dans la magnificence et la somptuosité. Le roi fût invité. Mais un sort terrible lui était réservé.

En route le mariage au château

Une marche nuptiale funèbre

Vive la mariée et Blanc-Joli / marche funèbre
Qui se marient
Quand dans ses souliers de fer
Le beau-père brule en enfer

ballon dirigeable
Aimez-vous ?
pochette Blanc-Joli

pochette Crounch !
livre
poste-cd
crayons de couleurs
partition
des
voiture
avion
Moski

[Ce site respecte la charte de l'anneau Sitinstit]

Jamendo : Free music | Creative Commons License |

Moski | Comptines pour la maternelle | vidéo de mariage | centre de formation Nancy | partenaires |